Return to site

Comment savoir lorsque vous êtes déshydraté(e) et que faire ? 

· santé,Conseils,Coaching

Connaître la différence entre une légère déshydratation et une déshydratation sévère peut avoir un effet important sur votre santé. Nous avons tous étés déshydraté(e)s à un certain moment. Vous êtes susceptible d’avoir soif après une séance d’entraînement intense ou une journée chaude, et c’est un signe que votre corps a besoin d’eau. Les cas de déshydratation se multiplient surtout en été et cela peut devenir extrêmement grave. Donc, nous allons voir comment repérer les signes de déshydratation et ce que vous pouvez faire pour remédier à cela.

Les bases de la déshydratation 

La déshydratation est le plus souvent due à une augmentation des pertes en eau que la personne n'arrive pas à compenser. Elle peut survenir par exemple à la suite d’un exercice intense, en cas de fièvre, de diarrhées ou de vomissements importants, ou être la conséquence d’une consommation insuffisante d’eau.

Une légère déshydratation 

Les premiers signes de déshydratation peuvent être faciles à repérer, même si vous pouvez supposer que les effets physiques ont une autre cause. Il est donc important d’apprendre à reconnaître les symptômes d’une légère déshydratation, afin que vous puissiez anticiper son aggravation.  Certains symptômes physiques légers à prendre en compte incluent l’urine foncée, la fatigue, la soif, la miction peu fréquente, la bouche sèche, les vertiges ou l’étourdissement. En plus de ces symptômes physiques, vous pouvez aussi trouver que votre fonction cognitive est affectée. Vous pouvez éprouver des difficultés à vous concentrer, avoir des difficultés au niveau de votre mémoire à court terme ou vous sentir moins vigilant(e). La déshydratation peut réduire l’endurance, affaiblir votre motivation et votre force, de sorte que vous pouvez avoir des difficultés à effectuer des tâches physiques. Heureusement, cela peut être rapidement traitée en augmentant votre consommation de liquide. Si vous remarquez que vous éprouvez une tolérance d’exercice réduite, essayez de prendre un verre d’eau, et vous pourrez commencer à vous sentir mieux immédiatement.

Déshydratation sévère

Si la déshydratation modérée est laissée non traitée, elle se développera en déshydratation sévère. Le risque est accru si la diarrhée persistante ou les vomissements durent plus de 24 heures. Une déshydratation sévère peut entraîner des complications graves. Il est vital d’appeler un médecin si vous ressentez:

-Évanouissement

-Irritabilité

-Urine très foncée

-Vous vous sentez désorienté(e) ou confus(e)

-Crise (épilepsie)

-Étourdissements persistants

-Rythme cardiaque rapide ou respiration

-Yeux creusés.

Bien que vous puissiez traiter la déshydratation sévère en buvant, il est crucial de consulter un médecin pour une évaluation et un traitement approprié.

Réduire vos risques 

Vous pouvez réduire le risque d’être déshydraté en surveillant votre apport de liquide. Boire régulièrement aidera à remplacer les fluides perdus par la miction, la transpiration, la diarrhée ou les vomissements. Il est recommandé de boire de deux à trois litres d’eau par jour, mais votre apport optimal peut varier selon votre âge, votre niveau d’activité, votre sexe et votre santé générale. Donc, il est important de surveiller les signes de déshydratation légère, pour résoudre tous les problèmes avant qu’ils ne se développent en quelque chose de plus grave.

Petite astuce pour être sûr(e) de rester hydraté(e): à chaque que vous aller aux toilettes, buvez un verre d’eau! Cela remplacera l’eau perdue. 

Notre équipe Share Ur Coach veille notamment à votre hydratation régulière lors de vos séances et est présente pour vous aider à prendre de bonnes habitudes concernant votre hydratation. 

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK